Les convives étaient nombreux à assister aux vœux de Gabriel Lainé dimanche 7 janvier au centre culturel de Jouy-le-Moutier. Parmi les Jocassiens s’étaient glissé le député Axel Poniatowski, le président de la communauté d’agglomération Dominique Lefebvre, le maire d’Eragny Dominique Gillot et le maire de Saint-Ouen-l’Aumône Alain Richard. Par contre, ceux qui ne s’étaient pas levé en cette matinée dominicale sont les jeunes Jocassiens. Et pourtant c’est vers eux que le maire a tenu à se tourner dans son discours. Sur l’estrade, toute l’équipe municipale se tenait à ses côtés. La priorité pour Gabriel Lainé est de construire des logements pour ses jeunes. « Combien de jeunes Jocassiens sont obligés de quitter la ville de leur enfance ? Nous devrons répondre à cette demande et faire preuve de solidarité avec la communauté d’agglomération » a annoncé le maire. Le deuxième point qui concerne les jeunes est l’environnement. Le maire a affirmé avoir conscience qu’il faut prendre soin de la planète maintenant pour ne pas laisser un monde dégradé aux futures générations. « L’eau, l’air, l’énergie doivent mobiliser notre attention en permanence, mais aussi l’environnement social, en conséquence de la mondialisation, ne peut nous laisser indifférents » a expliqué Gabriel Lainé. Puis le maire a souligné son souhait d’ancrer davantage les jeunes dans la vie de la commune. « S’il est vrai que la préoccupation première des jeunes est de construire leurs parcours de vie, cela ne doit pas les éloigner des enjeux de notre société. Nous ferons les efforts nécessaires pour les impliquer dans la vie de notre cité ». Pour résumer, le maire a simplement affirmé : « les jeunes sont notre avenir », s’appuyant sur les deux @ obtenu par la commune pour son site internet. Bien d’autres sujets ont été abordé, le maire ayant expliqué qu’il ne pourrait que réciter les Fables de La Fontaine l’an prochain à l’approche des municipales.