Si pour le Bourguignon qu’il est 2006 a été un excellent crû, l’année 2007 s’annonce également positive. Pour Jean-Claude Faivre le maire de Mours, cette dernière année de mandat va permettre de clôturer des dossiers importants. « Ce sera le cas du Plan local d’urbanisation. L’arrêt du projet a été adressé aux administrations concernées la semaine dernière. L’enquête publique pourra normalement être lancée fin avril ou début mai, et le PLU deviendra applicable au début du 2e semestre 2007 », a-t-il annoncé à ses administrés samedi dernier.

Le programme d’enfouissement des réseaux devrait se terminer cette année. Les travaux se feront rue de Nointel jusqu’en limite de la commune, et également rue du Moulin jusqu’au chemin des Colombelles. Des subventions ont été demandées afin d’effectuer des travaux dans le groupe scolaire Jacques-Prévert en 2007. La reprise de l’étanchéité d’une terrasse, l’isolation phonique de la cantine, la pose de radiateur dans une classe, la réfection de la peinture ou encore la mise aux normes des sanitaires sont prévus.

Outre les différents autres projets prévus cette année, Jean-Claude Faivre a annoncé un recensement des Moursiens entre le 18 janvier et le 17 février. « Trois agents recenseurs vont se partager la commune pour recueillir les renseignements utiles à cette opération. Nous verrons si notre commune va, ou non, repasser au-dessus du seuil des 1500 habitants », a expliqué le maire. L’année s’annonce plutôt chargée.
N.B.