Les socialistes du Val-d’Oise prêts à rentrer en campagne. Lundi, les élus du département et les candidats aux législatives étaient réunis à Cergy autour de Dominique Strauss-Kahn et du patron de la fédération Dominique Lefebvre.
A trois mois du premier tour de l’élection présidentielle, DSK a adressé quelques consignes, aux militants venu l’écouter. Première leçon, faire l’unité derrière Ségolène Royal, la candidate du parti socialiste. Deuxième leçon, se méfier des sondages, et prendre garde à Nicolas Sarkozy.
D’ici le mois de Février, la campagne du PS nationale devrait être lancée. En attendant, les comités désir d’avenir de Ségolène royal ont déjà réuni plus de 500 personnes dans le département.

Christophe OBRY