Ils étaient 1500 lundi soir à attendre les bleus. 1500 chanceux. Ces spectateurs ont été autorisés à titre exceptionnel à assister à l’entraînement des bleus. Ce mardi, l’entraînement se déroule à huis-clos.

L’équipe de France est arrivée en car d’Enghien-les-Bains, où les joueurs logent. Il était 17 h 50. Une escorte de trois motards précédait le car rouge. Les footballeurs ont été acclamés par des supporters composés pour l’essentiel d’enfants et jeunes licenciés du Val-d’OIse.

A l’applaudimètre arrivent en tête Ribéry et Cissé. Des tribunes, le public a pu suivre l’échauffement et une série de jeux de ballon, de passes et tirs.
Seul regret, il n’y a pas eu de séance de dédicaces. Les supporters pourraient se rattraper plus tôt qu’ils ne le pensent. On chuchotait dans les tribunes que l’équipe de France pourrait revenir au Stade Michel-Hidalgo pour le match contre la Lituanie. En mars.

Marc Spangenberg et Christophe Obry