Dans le hip-hop comme dans la vie, les femmes sont bel et bien présentes et on peut le dire : elles assurent grave. Pour la cinquième édition de Renc’art danse, rencontre des meilleurs danseurs de break, les filles ne se laissent pas démonter.

Découverte et initiation

Dans le public et sur scène, les femmes étaient là le week-end dernier. Même si dans le hip-hop, les hommes sont plus à l’aise, il fallait voir certains mouvements pour attester que les filles ne sont pas en reste. Dans chaque groupe, des femmes se distinguent alliant technique, maîtrise et ce que les hommes n’ont pas, de la sensualité. Par contre, côté cours, les hommes sont les plus nombreux.

Philippe Almeida dit Physs, est un danseur-chorégraphe très connu dans le milieu. Vainqueur de plusieurs manifestations nationales et internationales, il initie aux mouvements de la discipline qui lui est propre, le hip-hop freestyle. Marcher, courir, ou sauter sont des mouvements qui amènent au hip-hop.
Autre spécialiste en la matière, Junior dit Buana. Son point fort, le break dance. Là, il vaut mieux apprendre en bonne et due forme au risque de faire un faux mouvement. Ce petit génie de la discipline remporte en 2001 le championnat de France par équipe et en 2002 le B-Boy Master Pro de Miami.

Battles et démonstrations

Le hip-hop c’est aussi savoir se confronter et accepter que l’autre soit meilleur. Voilà le principe des Battle, littéralement batailles. Il s’agit de passer chacun son tour contre un membre d’une autre équipe pour mesurer le talent des uns et des autres.
Le Battle Chief Cergy (BCC) est devenu une épreuve incontournable pour les pros de danse.  Samedi 17 février pendant quatre heures les défis seront déclinés en quatre disciplines. Le Kill Bill,  verra seize danseurs se défier.  Des prix sont à remporter comme dans tous les grandes rencontres.

Spectacles
 
Aussi étonnant que cela puisse paraître, l’amour est l’un des thèmes abordés sans pudeur par les artistes. On doit peut-être cela à la présence des femmes qui amènent de la douceur dans ce monde très masculin. D’amour et de larmes, de la compagnie Quality Street est une pièce déjà connue hors du département qui met en scène cinq danseurs dans les tourments amoureux.
Autre spectacle la Ferme, de la compagnie 7e sens qui présente deux danseurs racontant avec humour la vie d’un couple de fermiers au quotidien.
Enfin à voir absolument, Transe la nouvelle création de la compagnie Wanted Posse. Les champions du monde de Battle of the year 2001 mettent le feu au plancher avec leur nouvelle création.

Agata MADENSKA
L’ECHO-REGIONAL

A voir
Samedi 17 février   
Stage et Masterclass (Physs en New Style et Junior en Break), Battle Chief Cergy (BCC); Battle Kill Bill (inédit !!!)
Lieu : Gymnase des Roulants

Dimanche 18 février
Spectacles Wanted Posse, 7ème Sens, Quality Street. Ouverture des portes à 16h00 et début spectacles à 16h30
Lieu : IPSL

Renseignements : 01 34 33 46 37