Ils sont treize jeunes en classe de 4e au collège Louis-Aragon, à lancer aux oreilles du public leurs textes, en vers, en prose, tout ce qui leur tient à cœur. Ces collégiens devenus slameurs le temps de l’inauguration de la bibliothèque Georges Brassens susciteront peut-être des vocations. Pour l’heure, ils ouvrent le bal par une séance de slam qui montre que le nouvel espace culturel inauguré en ce samedi 31 mars est aussi dédié aux jeunes Ignymontains.

45 000 ouvrages dans une surface de 822 m2

Depuis 10 ans, une bibliothèque plus grande, plus lumineuse dans les locaux de l’ancienne mairie, faisait rêver. Le projet a commencé à prendre forme il y a deux ans. Le fond de livres a été déménagé à l’espace Corot pour que les travaux puissent alors démarrer.                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                         
Adieu les 150 m2, la petite bibliothèque multiplie sa surface par cinq en passant à 822 m2. Quarante-cinq mille ouvrages ont pris place sur les nouveaux rayonnages depuis une quinzaine de jours. « Les habitants du quartier viennent scruter ce qu’il se passe. Ils sont impatients de retrouver les lieux » raconte Corinne, responsable de l’espace jeunesse.

Pour acquérir de nouveaux livres, le budget a été triplé. « Nous avions un fond de romans important. Nous avons donc renforcé notre fond documentaire en partant des demandes des usagers explique la bibliothécaire. Nous voulons également travailler avec la jeunesse, ce qui ne se faisait pas avant. Des livres dédiés aux 3-11 ans sont venus compléter le choix existant. Quatre cents albums pour les tout petits nous permettront d’accueillir des haltes garderies ».

400 albums pour les petits

L’espace Georges Brassens se compose de deux étages. Le niveau O consacré aux romans adultes et à la presse offre une salle de lecture avec une vue plongeante sur la plaine du Parisis. Le niveau -1 est dédié aux documentaires et aux plus petits, avec un espace conte modulable à souhait.

En plus de bénéficier d’un large choix d’ouvrages, les intéressés pourront se connecter gratuitement à internet dans les locaux de la bibliothèque. La ligne de bus 30-05 a même été modifiée pour créer un nouvel arrêt appelé " Bibliothèque ". « Nous proposons un service à toute la population de Montigny souligne Corinnne. Et il fallait faire venir ici 2/3 de la population éloignée. Nous devons être volontaristes et orienter nos achats pour toucher tout le monde. C’est intimidant pour ceux qui ne sont pas habitués aux bibliothèques. Nous voulons démocratiser la culture ». Une belle ambition pour ce nouvel espace. « Quand une institution va au-devant de ceux pour qui elle existe, la rencontre a lieu », conclut Robert Hue, le sénateur-maire, après avoir coupé le ruban. Tout au long de l’après-midi, les Ignymontains ont pu découvrir les locaux.

Caroline MONTSARRAT
Echo Régional