Auvers-sur-Oise est une commune qui fait le désespoir de la droite : l’électorat est en majorité de droite comme la présidentielle vient encore de le montrer, mais le maire socialiste Jean-Pierre Bequet est apprécié bien au delà de ses amis politiques et apparaît indéboulonnable.
La participation électorale était très forte au 1er tour : 90,78 %. Dimanche 6 mai, elle s’établit encore à 90,14 %. Rappelons que dans la première circonscription, la participation électorale était de 87,52 % au 1er tour, supérieure de pratiquement deux points à la moyenne du Val-d’Oise (85,76 %).

Dimanche, le vote blanc et nul a très fortement progressé : 3,53 % contre 1,05 % au 1er tour).
Le score de Nicolas Sarkozy est de 53,42 % à Auvers-sur-Oise, alors qu’il obtenait au 1er tour 33,61 % (et dans le Val-d’Oise 32,37 %). Rappelons encore que pour la métropole, le score du candidat de l’UMP était de 31,18 % au 1er tour. Il faisait deux points de plus à Auvers-sur-Oise.

Ségolène Royal obtient 46,58 % contre 26,33 % au 1er tour (toujours dans la commune d’Auvers-sur-Oise).