Pour la huitième année consécutive, la " Fête des voisins " aura lieu un peu partout en France. Seize communes du département participent à cette édition 2007 qui se déroulera mardi 29 mai : Argenteuil, Gonesse, Arnouville-lès-Gonesse, Garges-lès-Gonesse, Deuil-La-Barre, Eaubonne, Domont, Groslay, Montmagny, Soisy-sous-Montmorency, Montmorency, Pontoise, Saint-Gratien, Saint-Leu, Vauréal et Margency.

Une organisation simple

Organisé par l’association " Immeubles en fête ", en partenariat avec les municipalités et les bailleurs sociaux, l’événement doit permettre à des voisins de se rencontrer de façon conviviale autour d’un pique-nique par exemple ou d’un apéritif " pour resserrer les liens et rompre avec l’isolement ".
" L’organisation est légère et elle ne dépend que de vous qui êtes les véritables acteurs du succès. Le lieu est facile à trouver : la cour ou le hall de votre immeuble, votre appartement, le jardin de votre pavillon ou la rue si vous n’avez pas d’autre espace ", explique les concepteurs de ce rendez-vous annuel sur leur site Internet.
Lancée en 1999 dans le XVIIe arrondissement de Paris, la Fête des voisins avait à l’époque mobilisé quelque 10 000 personnes. Etendu l’année suivante à toute la France et à l’Europe en 2003, la manifestation ne cesse de voir sa fréquentation monter. L’année dernière, près de 6 millions de personnes dans l’Hexagone et le continent y ont participé.
Au total, 580 mairies et bailleurs sociaux ainsi que 22 pays soutiennent l’événement. Dans le Val-d’Oise, quelques soirées sont déjà prévues mais il ne tient qu’à vous d’en organiser d’autres. " La Fête des voisins est un antidote à l’individualisme (…) Au-delà d’une soirée de fête, des liens se créent et permettent de renforcer la solidarité de proximité ", assurent les membres de l’association " Immeubles en fête ".
 Ludovic LUPPINO
Echo Régional

Pour participer, contacter " Immeubles en fête " au 01 42 12 72 72 ou les mairies des commune concernées.
Lien Internet : www.immeublesenfete.com