Le jubilé qui était une surprise pour l’ancien entraîneur et manager du club, a été une réussite par la qualité des combats et la présence d’anciens boxeurs, qui s’y sont déplacés.

Tony Salvatore a réussi son pari, en réunissant un remarquable tableau d’ancien champions lors de la soirée surprise qui se déroulait vendredi à Argenteuil. Prosper Dranguet, aujourd’hui en retrait des rings, était ravi de revoir tous ses anciens boxeurs. Comme Lucien Campo, Adil M’Barek, Pierre Kœnig, Daniel Bouleux, Paul Cordurier, Georges Ebeyer, Fabien Gregoris, Hervé Hamdaoui, Bousselat, Boubekeur, Chachagne qui ont permis au club d’être élu deux fois meilleur formation francilienne et emeilleur club de France n 1976,
Dans le carré VIP, on pouvait remarquer les présence de Cyril Seror, (Deuillois d’origine) ancien champion de France pro qui a débuté la boxe au Coma. John Dovi membre de l’équipe de France amateur et multiples champion de France était là également. Plus symboliquement, il y avait aussi Marcel Pigou, ancien boxeur pro chalenger européen et advesaire de Posper Dranguet lors d’un combat chez les amateurs en 1952.
Un jubilé rendu possible par le soutien de la municipalité d’Argenteuil et du Département du Val d’Oise. Le secret a été gardé jusqu’au bout. Concernant les officiels, on notait la présence d’Alain Mazeau, président du Comité de Boxe du Val d’oise qui a remercié Monsieur Prosper pour l’ensemble de sa carrière. Georges Mothron député maire d’Argenteuil, accompagné de Marie-France Lenagar, adjointe chargée du sport et Mme Gignoux chargé de la Jeunesse.
Après son allocution, le député maire a remis une plaque au nom de Prosper Dranguet, qui sera posée dans la salle de boxe du complexe Marcel Cerdan.

Résultats des combats :
Vito Bellini de l’ASCVA gagne aux points contre le Rouennais Idir Amraoui.
Hamza Bouaoud de l’ASCVA perd aux points contre le Rouennais Fehim Chabane.
Dans la belle qui opposait Lucchino Gattide (Villiers le Bel) et le Gennevillois Saïd El Hayani, les juges n’ont pu départager les deux boxeurs, le résultat: 16 touche à 16.
Boxeurs du Coma
Anthony Gars gagne aux points contre Rachid Lairi de Pont Saint-Maxence.
Médhi Boubekeur gagne aux points contre Kévin Etourneau 38 combats (finaliste du championnat de France 2007 Juniors). 
Nacim Khenoune perd aux points contre Yassine Morjane de Pont Saint-Maxence.
Mauvaise soirée pour Anthony Carpin qui perd sa revanche contre le Nordiste 3e du Championnat de France.
Djibril Coupet par arrêt de l’arbitre au 3e round.
Prochaine échéance pour le Coma, le 13 juillet à Trieste (Italie).