Près de 50% d’abstention sur la circonscription d’Argenteuil-Bezons, lors du premier tour des élections légilsatives. Ce mal qui ronge les socialistes, le premier secrétaire du parti socialiste, François Hollande, est venu le combattre en appelant tous les électeurs, et surtout les jeunes, à voter dimanche prochain.

 Dernière ligne droite

On attendait Ségolène Royal dans le Val-d’Oise la semaine dernière, c’est finalement François Hollande que l’on retrouve une fois de plus dans le département, sur un terrain qu’il connait bien. Le premier secrétaire du parti socialiste s’est rendu à Argenteuil, pour la quatrième fois en l’espace de huit mois. Un déplacement toujours très symbolique pour la gauche en période électorale, là où le nouveau président de la République Nicolas Sarkozy, s’en étais pris à la « racaille » en octobre 2005.

A quatre jour du scrutin final, le numéro un du PS est venu prêter main forte au candidat socialiste de la 5è circonscription, Faouzi Lamdaoui. « Nous souhaitons sa victoire car notre candidat représente non-seulement la gauche, mais aussi bien au-delà. Il est le repésentant d’une société elle-même diverse. Il a les compétences d’un parlementaire pour incarner cette diversité dans cette circonscription », a indiqué François Hollande. Avec un score de 27,1% à l’issue du premier tour, Faouzi Lamdaoui est en difficulté face à son rival UMP. Le sortant et maire d’Argenteuil, Georges Mothron, a de son côté récolté 40,9% des suffrages, ce qui fait de lui le favori pour accéder une troisième fois à la députation.

 Hollande joue son tapis

C’est un nouveau record. Les Français ont boudé les urnes dimanche dernier. Le taux d’abstention a atteint près de 40%, du jamais vu depuis 1958. Ce très net recul de la participation pour ce scrutin vient accréditer l’hypothèse que l’électorat a sans doute considéré que les jeux étaient déjà faits. Une pilule difficile à avaler pour François Hollande qui veut croire à un sursaut des électeurs lors du second tour. « Il y a eu un défaut de mobilisation. Je lance un appel dans toutes les circonscriptions, et j’incite surtout les jeunes à rejoindre les bureaux de vote », a déclaré le premier secrétaire du PS, dans une cité d’Argenteuil.

François Hollande pense à cette réserve de voix disponible, qui a fait que dans la 5è circonscription du Val-d’Oise, Ségolène Royal est arrivée en tête au second tour de l’élection présidentielle, avec près de 58% des suffrages. Un vote souvent exprimé à l’encontre de la personnalité de Nicolas Sarkozy, que le premier secrétaire du PS aimerait bien voir se reporter sur la candidature de Faouzi Lamdaoui. « Une assemblée nationale où il n’y aurait que les amis de Nicolas Sarkozy, serait la plus belle victoire pour celui-ci. Si on est contre Nicolas Sarkozy, ce qui a été un élément du vote dans cette circonscription, et bien on se doit de voter contre Georges Mothron au second tour des législatives ». Une fois cet appel lancé, François Hollande a promis de revenir dans la troisième ville d’Ile-de-France, lors des élections municipales, au printemps 2008.

Christophe OBRY