Dans son discours prononcé le 26 juin dernier lors de l’inauguration du satellite n°3 de Roissy CDG, « le Président de la République, Nicolas Sarkozy, a repris quelques propositions faites par Yanick Paternotte, Président de l’APELNA, pour un développement durable aéroportuaire de Roissy CDG », se félicite l’association des élus contre les nuisances aériennes.

Le président a indiqué que le développement de l’aéroport de Roissy ne peut se faire au détriment des riverains,  et qu’il existe des « dizaines de solutions concrètes pour cela ».

«  Ces mesures ont été présentées par Yanick Paternotte, pour la première fois, le 10 octobre dernier, lors d’une conférence de presse et ont, depuis, reçu un accueil des plus favorables par les différents acteurs du développement de Roissy, se félicite l’Apelna. Le Président de la République n’a pas hésité à citer ses « sources » puisqu’il a ajouté : je le dis devant le député Paternotte, dont je connais la contribution positive à ces réflexions. Je souhaite que vous lanciez ensemble, avec Dominique Bussereau et le Président Graff, la négociation d’une charte pour le développement durable de Roissy CDG. Avec la perspective de la signer dans un délai d’un an, sur la base d’un engagement précis. Cette charte, je souhaite qu’elle soit un accord gagnant/gagnant, incluant des riverains mieux protégés et en même temps des réelles perspectives de développement pour Roissy. »

L’APELNA se déclare d’ores et déjà prête « pour travailler activement sur cette charte de développement durable et donner, ainsi, un coup d’accélérateur pour la protection des riverains ».