Un moment menacé d’annulation, à la suite des événements du 17 juin à Cergy-Saint-Christophe, le Mondial des quartiers de l’Agglomération s’est déroulé sur 15 jours. Disputée samedi au stade des Maradas, la finale a opposé le Sénégal au Mali, qui s’est imposé par 7 t.a.b à 6.

 «  L’objectif de ce tournoi est de fédérer les jeunes des quartiers des onze communes de l’Agglomération de Cergy-Pontoise », précise Babakar N’Diaye président du comité d’organisation de Cergy mondial. Disputé sur 15 jours dans différents terrains de quartier de l’agglomération, les finalités se déroulaient samedi sur le terrain d’honneur du stade des Maradas à Pontoise. 16 équipes, soit pas moins de 300 joueurs, y ont pris part représentant chacune une nation, sous arbitrage officiel.

Vainqueur des deux précédentes éditions, le Sénégal c’est cette fois incliné aux tirs aux buts (7-6) après un score de 0-0 dans les prolongations. La victoire est revenue au Mali vaincus 3-1 en 2006. (En 2005, le Maroc s’était incliné 3-4 t.a.b).

Particularité de ce tournoi, il se disputait sans service d’ordre, preuve du fair play de chacun des joueurs et du public. Le Mondial est une réalisation de l’association pour la Rencontre, présidée par Jean-François Muanza.
F.C.