Directeur du cabinet du préfet de police de Paris, il a été nommé préfet du Val-d’Oise en Conseil des Ministres.

Elève de l’ENA en 1969, diplômé de l’IEP Paris, IHEDN et CHEAR, Paul-Henri Trollé a débuté sa carrière en 1971 au Ministère de l’Intérieur puis comme directeur de cabinet du préfet du Vaucluse. En 1974 il occupe ce même poste auprès du préfet de la région Bretagne à Rennes. Placé sous-préfet hors cadre en 1977, il reprend fonction dans le corps administratif civil en 1978, comme secrétaire général de la préfecture de Lot-et-Garonne. En 1980 il est sous-préfet d’Hagenau. En 1982 il est détaché au secrétariat général de la Défense nationale en qualité de chargé de mission. Il arrive en 1986 à la préfecture de police de Paris, comme sous-directeur des affaires immobilières.

Passé par la DGSE

En 1994 il prend le poste de directeur des affaires administrative et financière à la DGSE (1994-2000). Dans cette fonction il apporte une part active dans la relance de la coopération avec les services de renseignement des pays maghrébins. A travers le “MIDI-club", qui regroupe la France, l’Espagne, l’Italie, la Tunisie, l’Algérie et le Maroc. L’un des objectifs principaux de cette cellule est la lutte contre le fondamentalisme islamique et le crime organisé.
Passé Préfet, il devient directeur du cabinet du préfet de police de Paris.
Le préfet Trollé est Officier de la Légion d’Honneur et de l’Ordre National du Mérite.
Il est né le 17 octobre 1946 à Boujaad (Maroc), ville natale d’Amir Peretz leader du parti travailliste israélien.

F.C.