Vainqueur 35-20 de l’équipe Belge d’Atomix (D2) puis de Mainvilliers (N1) 32-27, l’équipe du SGS HB s’est imposée face à Saint-Ouen l’Aumône (N2) 33-23. Elle débutera le championnat le 8 septembre face à Libourne.

 L’Endurance a été le facteur clef de son succès. L’équipe phare masculine du Val-d’Oise a enchaîné samedi deux rencontres (d’1 heure) pour s’imposer avec une certaine aisance. Preuve que les séances de préparation physique ont été suivis par l’ensemble du groupe. A l’exception de 3 joueurs, l’équipe s’est retrouvée ce week-end au tournoi de Saint-Ouen l’Aumône pour un ultime test avant le lancement du championnat. « On a gagné dans une moyenne de plus dix buts, alors que la saison derrière ont était en haut de tableau à une différence de 15 buts. On pense être meilleur cette saison », explique Yves Cukiermann, l’entraîneur. Le physique a donc joué pour Sannois/Saint-Gratien qui axera sa saison sur son rythme de jeu. « Dans un état de fatigue prolongé, on cherche à se situer dans un projet de jeu à travers une dimension physique. » Le tournoi du week-end dernier servait d’ultime test précédant une semaine de récupération avant d’entamer rapidement le Championnat samedi 8 septembre à Libourne.

F.C.