ça chauffe entre la droite et le MoDem à Sannois, à deux jours du deuxième tour de la cantonale partielle. Haïba Ouaissi (MoDem), battu la semaine dernière, n’a pas apprécié que son adversaire Jean Virard (Nouveau Centre-UMP) indique sur sa profession de foi qu’il est soutenu par le parti de François Bayrou pour le deuxième tour ce dimanche. «Jean Virard sème la confusion chez les électeurs, alors que je n’ai donné aucune consigne de vote. Je sais qu’il y a des enjeux mais c’est une manière indigne de faire de la politique», s’insurge Haïba Ouaissi. 
«Si vous lisez bien ma profession de foi, vous verrez que je suis soutenu par les élus MoDem de la majorité municipale de Sannois», nuance toutefois Jean Virard. Le candidat de la droite veut parler de Dominique Gaubert et François Lamarche, respectivement 3e et 9e adjoints de la commune. «Ils n’ont aucun pouvoir à parler au nom du MoDem et font d’ailleurs l’objet d’une procédure de radiation», affirme de son côté Haïba Ouaissi.
Sur son tract, Jean Virard mentionne également que les Nouveaux écologistes sont derrière lui. Un appui dont il aura grand besoin face à Christophe Dulouard (PS), pour sa part soutenu par le Parti communiste et les Verts.

Ludovic LUPPINO
L’Echo Régional