Le maire et conseiller général de Taverny a décidé de se représenter aux municipales en mars 2008.

 Maurice Boscavert a mis fin au suspens. Le maire et conseiller général (divers gauche) de Taverny a annoncé qu’il se représentera aux prochaines municipales. « Taverny doit être davantage une ville active et solidaire. Je m’y emploierai à nouveau avec l’équipe qui sera autour de moi si les électeurs me font confiance en mars 2008», a-t-il déclaré jeudi 11 octobre lors d‚une conférence de presse au cyber café  le «Level up».

 Agé de 65 ans et maire de la commune depuis 1989, il a expliqué qu’il s’était «un peu tâté» avant de choisir de repartir. «A mon âge, on a plutôt envie d’aller à la pêche à la crevette à Concarneau mais je suis un vieux guerrier et je ne suis pas du genre à fuire quand la bataille arrive», a-t-il affirmé.

Pour constituer sa liste, Maurice Boscavert compte allier «expérience et renouvellement»  et veut rassembler toute les forces de gauche. «Des négociations sont en cours, mais je peux vous assurer que le PS prendra une part importante dans la majorité. N’oubliez pas que même si je ne suis plus encarté au Parti socialiste, je suis toujours un homme de gauche et le PS reste mon interlocuteur privilégié», a-t-il expliqué en ajoutant que les Verts, le PCF et des membres de la société civile devraient se joindre à lui. 

En deuxième position sur la liste, Maurice Boscavert compte à nouveau placer Jean-Pierre Barentin, son actuel premier adjoint, récemment investi par le PS. «Il travaille très bien et c’est un ami. Il n’y pas de raison que je ne lui fasse pas confiance», a-t-il précisé pour mettre fin à la polémique. Concernant les cantonales, il n’a en revanche pas encore pris de décision. «Je ne sais pas si je serai candidat. Je me donne un mois pour réfléchir», a-t-il conclu.

Ludovic Luppino
L’écho régional