S’assurer le maintien reste l’objectif de saison de l’équipe féminine qui évolue cette saison en Nationale 2.

Le match avancé à 15 heures n’a pas attiré foule samedi à Franconville (45 spectateurs). Après 2 matches gagnés et 2 matches perdu, les féminines du BCFPB se devait de gagner pour s’échapper du bas de tableau. Malgré un manque de rythme dans le premier quart temps (18-16) elles s’imposaient au score à la mi-temps 40-28 avec une avance confortable pour tenir le reste du match. « Maîtriser le match aura été notre principal travail face à Mulhouse », rappelle Hervé Renard, le coach. « Il y a un manque avéré de stabilité. » Avec 6 joueuses découvrant la N2 et des éléments absents et blessés il était difficile pour l’équipe de tenir ce match, finalement remporté 63-44. « Se maintenir le plus rapidement possible » est le mot d’ordre imposé par l’entraîneur. « Il nous faut gagne 14 matchs et assez vite de préférence », ajoutait le coach après match.

F.C

N2 masc. : L’Ecop a été battue 84-71 dans son déplacement à Ormes
N3 masc. : Argenteuil a été battu par Val de Seine 91-70