Toujours en observation à l’hôpital, les jours de Rolphose ne sont plus en danger, mais il s’en est fallu de peu. Dans la nuit de mardi à mercredi, le jeune homme de 27 ans a été retrouvé grièvement blessé à l’arme blanche au Relais Akena.

Il était aux alentours de 3h30 quand les policiers ont retrouvé la victime frappée de plusieurs coups de couteau dans le hall de l’hôtel du Relais Akena. Quelques minutes auparavant, Ralphose, 27 ans, avait réussi à joindre les secours depuis son téléphone portable. Ces derniers lui ont indiqué la position à prendre pour tenter de réduire l’hémorragie afin de tenir jusqu’à l’arrivée du Smur qui le transportera en urgence à l’hôpital Bichat à Paris.
Chargés de l’enquête, les policiers de l’antenne de Cergy de la DRPJ de Versailles n’ont pu encore entendre la victime.

Victime d’un guet-apens ?

Les circonstances de l’agression restent pour l’instant indéterminées. Selon les premiers éléments de l’enquête, Ralphose aurait eu rendez-vous mardi soir avec trois ou quatre individus dans cet hôtel où il aurait d’ailleurs réservé une chambre pour la nuit. La victime serait-elle alors tombée dans un piège ? Les enquêteurs se refusent pour le moment à tout commentaire. 
Rolphose était connu des services de police pour différentes affaires de violences et de vols.

Thomas HOFFMANN
L’Echo Régional