Argenteuil : le PCF ne tranchera pas pour le PS
 
 
Mouloud Bousselat, secrétaire du PCF à Argenteuil, réagit à l’article du parisien qui indique que « Philippe Doucet, qui a déjà entamé les discussions avec les autres partis de gauche, ne semble pas douter un instant de la confirmation de son investiture ».
 
Mouloud Bousselat tient à préciser que : « Si le PCF souhaite obtenir le rassemblement le plus large de la gauche pour battre Georges Mothron, nous n’avons pas à privilégier les discussions avec l’un ou l’autre des chefs de file potentiels du PS aux élections municipales. D’ailleurs je précise qu’aucune rencontre sur le programme ou sur une éventuelle construction de liste n’a eu lieu.
Le désordre qui règne au PS est préjudiciable à l’ensemble de la gauche mais en aucun cas le PCF ne servira d’arbitre dans cette affaire. C’est au PS à choisir son chef de file comme c’est aux communistes de déterminer leur position et de choisir le leur. Pour cela, les adhérents de notre Parti seront souverains dans les décisions prises tant sur la stratégie que sur les candidatures ».