Le coureur de l’US Domont, a trouvé son vol Air France annulé en raison des mouvements de grêve. Il a donc parcourus les 1150 km jusqu’à Tabor (Tchéquie) par la route pour participer à la 2e manche de Coupe du monde.
 
C’est un double exploit que le coureur de l’US Domonta effectué pour disputer la 2e manche de la Coupe du monde de cyclo cross ou il a tout de même terminé 34e (3e
français).
Sa 3ème place lors de la 1ère manche de coupe de France à Sarrebourg lui avait ouvert une sélectionnion en équipe de France pour la 2e manche qui a eu lieu ce samedi
à Tabor (République Tchèque).  Il devait s’y rendre en avion, par la compagnie Air France, dont une partie du personnel était en grève hier matin. La majeure partie du staff Equipe de France a eu la désagréable surprise d’apprendre à 7 heures du matin que le vol pour Prague de 7 h15 était annulé. 3 coureurs de la catégorie Espoirs ont annulé leur voyage. Nicolas Bazin a choisi de faire le voyage par voiture avec l’entraîneur national. Soit 12 heures de route.

Prochaine manche de coupe du Monde à Pijnacker aux Pays-Bas le 11 novembre.