Beaucoup d’Auversois se sont demandés pourquoi, lundi dernier, il était si difficile de traverser la commune. Il fallait parfois attendre de longues minutes avant de passer devant l’Auberge Ravoux qui, le temps d’une journée, a été le théâtre de Maupassant

Dernière scène

Depuis le 30 juillet, le réalisateur Denis Malval parcourt la région pour tourner son dernier téléfilm Le rosier de Madame Husson. Un nouvel épisode de la collection « Chez Maupassant » dont les films ont été diffusés en mars dernier sur France 2. « Notre patrimoine littéraire regorge d’auteurs qui ne sont que trop peu visités par la télévision », explique Gérard Jourd’hui, le producteur. C’est de ce constat qu’est né le pari audacieux de faire des contes et nouvelles de Guy de Maupassant, des téléfilms.

Après Miss Harriet, Toine ou La Parure, France 2 proposera dans quelques mois Le rosier de Madame Husson dont la dernière scène a été tournée lundi à l’Auberge Ravoux d’Auvers-sur-Oise.
L’histoire

Madame Husson ne trouve aucune jeune fille sérieuse susceptible d’être couronnée selon la tradition. Seul Isidore, le fils de la fruitière, correspond aux critères de respectabilité. Il est couronné « rosier » lors d’une grande cérémonie et reçoit une grosse somme d’argent. À l’issue du repas, Isidore disparaît et revient, quelques jours plus tard, ivre et sale, ayant traîné dans des lieux vraiment mal famés. Un chef-d’œuvre de Maupassant revisité pour la télévision.
Dans le rôle de madame Husson, l’actrice Marie-Anne Chazel. D’autres grands noms du septième art ont joué dans les épisodes de la collection, Cécile de France, Jean Rochefort ou Philippe Torreton.

Le téléfilm sera diffusé au mois de mars. Un nouvel épisode « Chez Maupassant ».
N.B.
echo régional