"Inquiets par la vision de division donnée par la gauche sur cette ville", les élus communistes s’adressent à la population et appellent au rassemblement.

 
Dans un tract diffusé massivement, le conseiller municipal et chef de file communiste, Jean-Pierre Grangié, appelle au rassemblement à gauche et à la tenue d’initiatives communes pour construire une alternative de changement pour la ville.
« Nous abordons les élections municipales avec une ambition démocratique ; celle de redonner la main aux Beaumontois pour l’amélioration de la vie quotidienne » précise-t-il.
Pour lui, les forces de gauche doivent être capable de porter ensemble cette volonté démocratique.
Il appelle « toutes les forces progressistes à faire passer l’intérêt populaire au dessus des intérêts partisans ou des ambitions personnelles ».
Il rappelle l’action des élus communistes tant dans la défense de l’Hôpital que pour le rétablissement des lignes de bus en direction de la gare de Nointel, et souhaite mettre à disposition du rassemblement cette expérience.