Le maire PS de Sarcelles est élu député avec 54,34% des voix au second tour de la législative partielle face à sa rivale UMP, Sylvie Noachovitch (45,66%) au cours d’une soirée sans suspense où seule la ville d’Arnouville-lès-Gonesse  et le village de Bonneuil ont résisté à la vague Pupponi. Garges a même voté socialiste !

 «  c’est une grande satisfaction mais aussi une grande responsabilité pour moi puisque dès demain à l’assemblée nationale je serai le porte parole des habitants de banlieue, il va falloir maintenant que je les défende et que je les fasse s’exprimer à l’assemblée nationale, a déclaré François Pupponi à péine élu. Les électeurs de gauche qui sont dans ces quartiers populaires et qui souffrent le plus ont voulu passer un message vis-à-vis de cette politique qui fait des dégâts dans ces quartiers »

Dominique Strauss-Kahn a suivi depuis Washington l’élection. A 22 heures, il avait déjà appelé trois fois. « Il m’a dit qu’il était très content et fier de moi, je suis fier de ce qu’il a fait pour nous et je suis très content de lui succèder », a réagi le nouveau député.
 L’autre vedette de la soirée, c’est le suppléant Hussein Mokhtari, le conseiller général de Garges-lès-Gonesse en qui le PS place de grands espoirs dans cette ville aux municipales de mars prochain. « Je vous donne rendez-vous dans trois mois pour fêter une autre victoire qui sera aussi belle », a lancé le candidat pas mécontent de devancer l’UMP de 49 voix sur Garges.

Ce résultat aux législatives a donné du tonus aux socialistes "quelques mois après la victoire à la cantonale de Sannois", a rappelé le premier secrétaire fédéral Dominique Lefebvre qui a souligné la volonté des socialistes de conquérir le Conseil général du Val-d’Oise.

Olivier ZANETTA

VOIR EN VIDEO LA SOIREE ELECTORALE DANS LE JT DE VOTV DU 17/12/07