C’est le maire PS de Villiers-le-Bel qui succède à Dominique Strauss-Kahn parti siéger au FMI.

Forte de 140 000 habitants, Val de France regroupe les communes d’Arnouville-lès-Gonesse, Garges-lès-Gonesse, Sarcelles et Villiers-le-Bel.

Didier VAILLANT succède à Dominique STRAUSS-KAHN qui présidait cette communauté depuis sa création en 1997. Il s’engage à poursuivre les actions d’ores et déjà engagées pour moderniser le territoire de l’Est du Val d’Oise et répondre aux souhaits légitimes de ses habitants de voir leur vie quotidienne s’améliorer rapidement.

Didier VAILLANT a déclaré qu’avec l’aménagement du territoire et le développement économique, la lutte contre le chômage serait « la priorité des priorités » de Val de France.

Après les derniers évènements de Villiers-le-Bel, Didier Vaillant lance dès à présent un appel en faveur du territoire. Il demande à l’ensemble des institutions – Etat, Région, Département, partenaires économiques -, "d’agir contre les inégalités sociales et territoriales, d’être solidaires de nos villes, de ne plus considérer les habitants de banlieue notamment les jeunes comme un problème mais comme l’avenir de notre territoire."