Le Conseil général dans sa séance du 21 décembre s’est penché sur la gestion du Centre départemental de formation et d’animation sportives d’Eaubonne et sur ses perspectives.

Dans le domaine des manifestations sportives l’Hôtel du département s’est attardé sur le faible engagement des champions nationaux, lors de la dernière édition du Meeting d’athlétisme. Une rencontre s’est tenue le 26 novembre avec les dirigeants de la FFA. Le meeting d’Eaubonne étant la vitrine du CDFAS.
Autre manifestation au succès, la manche de Coupe du Monde de football de table de 2009 pourrait se faire en collaboration avec la ville de Paris, afin de lui donner «une envergure et un rayonnement encore plus national », espère le Conseil général.

En matière de travaux le Conseil général a évoqué l’extension du centre, le remplacement du terrain engazonné en terrain synthétique et la couverture de deux patios. Des négociations relatives au rachat éventuel du bâtiment de la Chambre des Métiers sont également très suivies par l’Hôtel du département.
Le CDFAS a vu sa fréquentation évoluer de 8 % en terme d’heure d’utilisation et de 2 % en nombre d’utilisateurs. Le taux d’occupation a augmenté se situant à 67 % sur l’ensemble des équipements et 59 % pour l’hébergement.

Trois nouvelles structures de haut niveau : pôle France et pôle espoirs de savate-boxe Française et le Centre d’entraînement national de gymnastique aérobic portent le taux du centre d’hébergement à 98 %.
Au premier trimestre 2007 le plan financier serait en hausse résultant d’une forte progression des recettes de plus de 50 000 euros d’exploitation, après un déficit de 17 000 euros en 2006.

F.C.