Une victoire et surtout un match de reprise pour Cergy-Pontoise qui restait sur une succès significative 30-28 mercredi en amicale face à la D2 de Noisy. En 32e de Coupe de France les Cergypontaines se sont imposées 26-20 face à la N1 de Colombelles (Caen) après un premier quart incertain (8-5), atteignant la mi-temps à 16-9. Réconfortant dans une rencontre qualifiée « d’intéressante face à une équipe qui joue bien en attaque », assurait Roch Bedos. « Le genre de match utile avant une opposition à risque », ajoutait l’entraîneur, dont l’équipe toujours leader de sa poule en Championnat, affrontera le deuxième samedi à Le Pouzin. « Un gros morceau face à qui il ne faudra pas perdre de ballon, et se montrer davantage offensif.» Car face à la N1 de Colombelles, Cergy a commis quelques erreurs de parcours dans la seconde mi-temps et surtout dans le dernier quart temps 17-13 à 40′. Cergy sortait d’une reprise après 6 entraînements dont un le matin même.
De son côté Saint-Gratien/Sannois a créé l’exploit en disposant assez facilement de la D2 de Massy atteignant leur premier 16e de finale. « J’espère que nous aurons un tirage favorable pour jouer une D1 », souhaite Yves Cukierman, entraîneur. « Je suis autant surpris que satisfait. Je ne pensais pas que l’on tiendrait autant après le travail effectué cette semaine. L’exploit vient d’un vrai travail physique.»

8e de finale le 2 février

Cergy-Pontoise (N1) sera opposée à Abbeville (N1) en huitièmes de finales du Challenge de France (Coupe de France ) samedi 2 février. Abbeville a battu Rouen 33-30 au tour précédent et est 2e de sa poule en Championnat.

F.C.