Le Chalet Pom’ Pouce accueille les enfants depuis début janvier. Dans cette nouvelle structure multi-accueil sont regroupés une crèche collective, une crèche familiale, un relais pour assistantes maternelles et un lieu d’accueil enfants-parents. Elle est située rue des Pommiers Saulniers.

« La ville avait vraiment besoin de cette nouvelle crèche », a expliqué le maire Francis Delattre lors de ses vœux. Avec l’ouverture de la maison de l’enfance en 1998 qui regroupait une crèche et une halte-garderie rue des Folles entreprises et le chalet des P’tits loups ouvert en 2003, regroupant une crèche familiale et la première crèche collective de 40 enfants, Pom’ Pouce est la troisième réalisation d’envergure. C’est aussi la seconde crèche collective. Le chalet de 1100 m2 est géré par le centre communal d’action sociale (CCAS). Plus grand que le Chalet des P’tits Loups, il comprend une crèche municipale collective qui peut accueillir jusqu’à  60 enfants âgés de 3 mois à 3 ans (55 réguliers et 5 occasionnels). L’établissement compte aussi une crèche familiale. Celle de la Maison de l’Enfance qui accueille actuellement une quarantaine d’enfants, répartis chez 18 assistantes maternelles, sera transférée dans ce chalet. Autre déménagement, le relais assistantes maternelles (RAM), anciennement situé rue de la Station, qui va s’installer dans ce nouveau lieu. Ce sera un endroit de rencontre et d’échanges pour les assistantes maternelles, les enfants et les parents.
Outre l’augmentation du nombre de places, ce dernier espace va permettre d’améliorer l’accueil des plus petits, selon un « contrat enfance » qui a été signé avec la CAF (Caisse d’Allocations Familiales). L’accompagnement des enfants et les services seront diversifiés : horaires d’accueil plus étalés, restauration sur place, espaces spécifiques pour l’accueil enfants/parents… En tout, l’espace pourra accueillir 100 enfants.
À l’extérieur, une aire de jeux de 230 m2 a été aménagée. Entouré d’espaces verts, le chalet  est situé dans un endroit calme, à  cinq minutes de la gare. Coût total de l’opération : 2,562 millions d’euros, financés par le Conseil général du Val-d’Oise, la CAF, le Conseil régional et la commune.

Horaires d’accueil pour les enfants : 7 h 30 à 19 heures. Horaires d’ouverture administrative : 8 heures à 17h30.