Rien ne va plus au MoDem d’Argenteuil. Après l’annonce du départ du candidat à l’élection cantonale à Argenteuil Est, Alain Frédéric Fernandez, le 18 janvier, c’est au tour de Françoise Inghelaëre Fernandez, sa femme et suppléante, de se retirer. Elle rejoint ainsi le candidat UMP aux élections cantonales, Philippe Métezeau. Les militants voteront ce mercredi pour trouver un nouveau candidat.
 
La vie n’est pas forcément un long fleuve tranquille pour le Modem à Argenteuil. A peine la permanence du parti de François Bayrou à Argenteuil ouverte, la candidate pour le canton d’Argenteuil Est quitte les siens pour se tourner vers l’équipe UMP de Georges Mothron, « seul candidat argenteuillais » selon elle.
 
Un parti « déstabilisé »
 

Ce départ intervient trois jours après celui de son mari, Alain-Frédéric Fernandez, lui même candidat sur ce canton. Dans son communiqué, le MoDem « se félicite de cette clarification qui s’avérait nécessaire pour mettre fin aux tentatives de déstabilisation et aux tractations de couloir. » Pour ce jeune parti qui se veut au-delà des clivages, l’apprentissage de la politique politicienne est décidément rude. Et la route jusqu’aux élections cantonales et municipales est encore longue…