Un car de CRS a été caillassé vers 18 h 30 allée des Bleuets, à proximité de l’endroit où Moushin et Larami sont décédés en novembre dernier lors d’une collision avec une voiture de police. Le calme est revenu vers 20 h 30.

Un bus vide a également fait l’objet de jets de pierres dans le quartier de la ZAC. La devanture d’un restaurant Mac Donald’s a été endommagée. Aucune interpellation n ‘a eu lieu et le calme est revenu en début de soirée.

Le sous-préfet de permanence mercredi soir évoque "un climat de tension" perceptible à Villiers-le-Bel depuis novembre, rapporte dans ses colonnes Le Parisien édition Val-d’Oise du 24 janvier. Voici un mois, des pierres ont été jetées sur le poste de police municipale et il y a trois jours les prénoms des deux adolescents decédés ont été tagués sur une façade de l’école Marie-Curie.