L’agglomération de Cergy va accueillir la plus grande chaufferie au bois jamais réalisée en France. Une aide de 5 millions d’euros a été votée jeudi au conseil régional. A partir de mars 2009, 32 000 logements pourront être chauffés au bois.
 
La future chaufferie au bois permettrait de supplanter en totalité l’utilisation du fioul lourd et en partie du charbon. Son autre intérêt environnemental réside dans l’utilisation d’une énergie locale et renouvelable. Ces préoccupations écologiques justifient l’aide régionale de 5 millions d’euros.
 
Cette chaufferie devrait assurer 22% de la production thermique sur le réseau pour une consommation de 45 000 tonnes de bois par an.
 
Un impact social et économique
 
Les usagers cergypontains vont pouvoir bénéficier d’une réduction de la TVA de 19,6% à 5,5%, qui concerne les réseaux alimentés à 60% par une source d’origine locale ou renouvelable. En effet, 40% de la production est déjà issue de la valorisation thermique de l’incinération des ordures ménagères. L’arrivée de cette chaufferie se concrétisera donc par une baisse de la facture en chauffage.