2 millions d’euros de dégâts pour 49 commerçants de Villiers-le-Bel et Arnouville-les-Gonesse. C’est le bilan chiffré par la chambre de commerce des violences de novembre 2007. Interview vidéo de Gilbert TCHIVITDJI Président de la délégation du Val-d’Oise de la CCI de Versailles qui pousse un coup de gueule contre l’Etat et réclame davantage de moyens pour la formation des jeunes.

Les difficultés des commerçants de Villiers-le-Bel sont parfois là où l’on ne les attend pas. La concession automobile Pétillon est partie en fumée après la première nuit d’émeutes. Les assurances rembourseront le préjudice, mais le fisc passera pas là. Le président de la délégation Val-d’Oise de la Chambre de commerce pousse un coup de gueule contre l’Etat (voir vidéo)

A Villiers-le-Bel et Arnouville-lès-Gonesse, les commerçants s’en sortent diversement. Certains rencontrent plus de difficultés que d’autres. Alors pour les aider, les institutionnels se mobilisent.  La CCIV, le Conseil Général du Val-d’Oise, la Préfecture, la Trésorerie Générale, la Chambre de Métiers et d’Artisanat ainsi que la Communauté d’Agglomération de Val de France ont constitué dès novembre une cellule de crise. Les élus du Conseil général et ceux de la CCIV ont voté chacun une enveloppe de 50 000 euros d’avance de trésorerie.

 Au total : 100 000 euros ont été dégagés afin de permettre aux entreprises et aux commerces de faire face à cette situation d’urgence et de redémarrer leurs activités dans les plus brefs délais. Cette avance de trésorerie, gérée par la CCIV, couvre jusqu’à 75% du montant des dégâts déclarés par les commerçants et est plafonnée à 8 000 euros.

Lundi, un premier bilan des actions engagées a été organisé par la Chambre de commerce. Estelle Nanayakkara est manager de ville. Son travail : redynamiser le commerce de proximité pour convaincre les clients les plus réticents de revenir dans les boutiques.
Moins de deux mois après les émeutes, 100 000 euros d’avance remboursable ont été dégagés  et 12% des entreprises touchées sont déjà aidés.

Olivier ZANETTA