Alain Leikine peut se réjouir. Le candidat dissident du PS lancé dans la courses aux municipales, vient de convaincre le maire sortant d’Argenteuil, Georges Mothron (UMP), de participer à une grande soirée débat.

Un débat comme les grands. L’exercice est connu entre les deux tours de l’élection présidentielle. A Argenteuil, personne ne connait encore la date, mais l’idée d’un débat entre la droite et la gauche, cette fois, à la veille du premier tour des municipales fait son chemin.

A la demande de l’ex-socialiste Alain Leikine, le maire d’Argenteuil, Georges Mothron (UMP), s’est dit prêt à débattre avec son adversaire, afin d’évoquer les grandes problématiques de la ville. Une soirée où les deux rivaux devraient selon toute vraisemblance faire part de leurs propositions, pour les six prochaines années à venir.

Quoiqu’il en soit, ce débat fait déjà beaucoup de bruit, puisque les deux concurrents ont fait savoir qu’ils souhaitaient se retrouver face à face, sans Philippe Doucet. Le candidat PS, investi par le parti, avait lui aussi solilcité Georges Mothron pour une joute verbale.

Christophe OBRY

Lire la réaction de Philippe Doucet ICI

 

C.O