Le Tribunal d’Instance de Sannois a, une nouvelle fois, donné raison à Faouzi Lamdaoui. « Serein depuis le début de l’affaire », le numéro deux de la liste de Philippe Doucet, candidat aux municipales d’Argenteuil, n’a pas été surpris par la décision du tribunal.
 
La réaction de Faouzi Lamdaoui ne s’est pas faite attendre. Dès l’annonce du tribunal de Sannois, qui confirme sa domiciliation réelle à Argenteuil, le colistier de Philippe Doucet pour l’élection municipale nous a joint par téléphone :
« Pour la troisième fois, un tribunal de la République me donne raison. La manœuvre était destinée à faire obstacle à l’union des socialistes à Argenteuil. A qui profite le crime ? Je ne pense pas que M Leikine y soit pour quelque chose. Les masques de ceux qui veulent voir Lamdaoui se retirer d’Argenteuil vont bientôt tomber. Ceux là seront sûrement déçus car je poursuis mon engagement pour les Argenteuillais. On essaie de me faire passer pour un étranger dans tous les sens du terme. J’ai été attaqué de manière insultante, humiliante. Je ne connais pas cet électeur qui m’a poursuivi. Ca ne m’intéresse pas, ça n’intéresse pas les Argenteuillais. Ce qui intéresse les Argenteuillais c’est la confrontation de projets, de programmes, pas un combat de personne.»
 

Adrien Hilpert