Le tribunal d’instance de Sannois a rendu sa décision. Elle conforte l’ancien candidat PS aux législatives et 3e sur la liste Doucet aux municipales qui devait répondre à nouveau de sa domiciliation à Argenteuil. Il évoque "un acharnement".

Franck Laroze, un électeur d’argenteuil convaincu que Faouzi Lamdaoui n’habite pas la ville, a été débouté ce matin par le tribunal de sannois. M. Laroze avait déposé une requête en radiation de la liste électorale.

"En un an, je suis passé trois fois au tribunal, trois fois j’ai gagné. L’acharnement, à un moment il faut que ça s’arrête !", réagit M. Lamdaoui. Voici un an jour pour jour, il avait déjà du répondre de sa domiciliation à Argenteuil.