Dans plusieurs villes du Val d’Oise, l’élection municipale se contentera d’un seul tour. C’est le cas des communes où seulement deux candidats se présentent. Elles connaîtront leur maire dès le dimanche 9 mars au soir. Plus insolite, à Viarmes le nom du futur maire est d’ores et déjà connu…
 
 Pas de pronostic, il s’agit là de logique. Dans 16 des 62 communes de plus de 3 500 habitants, le nom du maire sera connu dès le soir du premier tour, dimanche prochain. Des duels droite gauche la plupart du temps : Bessancourt, Courdimanche, Ezanville, L’Isle-Adam, Jouy-le-Moutier, Luzarches, Magny-en-Vexin, Marly-la-Ville, Menucourt, Montigny-lès-Cormeilles, Parmain, Persan, Le Plessis-Bouchard, Saint-Prix et Soisy-sous-Montmorency. Elles étaient 22 dans ce cas-là en 2001 dont trois (Marly-la-Ville, Survilliers et Villiers-le-Bel) où il n’y avait qu’un seul candidat.
 
Enfin à Viarmes aucun suspense, William Rouyer seul et unique candidat sera élu maire avec 100% des voix. Un cas de figure récurrent dans ce gros village de 4 761 âmes. En 2001, Daniel Desse, le maire actuel, était déjà seul en lice. Seul impératif pour que William Rouyer soit élu: la participation doit être au moins de 25 %.
 

Adrien Hilpert