« L’union de la gauche, c’est pas le PS. C’est la diversité de la gauche », réagit Francis Parny qui refuse l’idée d’un désistement en faveur de la liste Mokhtari.

« Quand on ne veut pas de l’union, on trouve toujours une raison pour ne pas vouloir l’union », déclare Francis Parny, joint au téléphone, qui estime qu’on ne peut pas lui faire de procès sur le sujet. « Au deuxième tour, vous ne trouverez pas un exemple où je n’ai pas privilégié l’union, comme aux régionales ».Et concernant Garges, le communiste affirme ne chercher à « imposer personne » sur une liste d’union menée par Hussein Mokhtari.

Si un accord n’est pas trouvé dans l’après-midi, Francis Parny confirme qu’il déposera sa liste ce soir en préfecture.

OZ