Alors que l’Assemblée Nationale a repris du service mardi après une trêve hivernale de trois mois, le député du Val d’Oise, Jérôme Chartier, interrogé par Le Figaro, a plaidé pour des réformes rapides.
 
 Le député-maire de Domont, dans une interview au Figaro, s’est exprimé sur différents sujets, notamment sur la reprise du travail du Parlement, qui devrait être « plus lisible et mieux considéré » après la réforme institutionnelle prévue par le gouvernement. Pour Jérôme Chartier, la défaite des municipales n’a pas entamé le moral des parlementaires UMP. « On retrouve des députés mobilisés et volontaires. Chacun d’entre nous a compris que les réformes à venir seront l’affaire de la majorité dans son ensemble, du gouvernement et du parti, mais aussi de l’Assemblée » précise-t-il dans son interview.
 
Sur le rythme à imposer aux réformes, le député du Val d’Oise est clair : « Il faut aller vite. Le monde ne nous attend pas. La France doit grandir, sinon, elle sera laissée de côté et n’aura plus son mot à dire. »
 
Retrouvez l’intégralité de l’interview de Jérôme Chartier sur le site du Figaro
 

Adrien Hilpert