Le site Internet du quotidien sportif L’Equipe, révèle aujourd’hui que l’athlète val d’oisienne, Bouchra Ghezielle, médaillée de bronze sur 1500m aux championnats du monde en 2005, a subi un contrôle antidopage positif à l’EPO.
 
 Selon lequipe.fr, Bouchra Ghezielle, athlète française d’origine marocaine de 28 ans, a été révélée positive à l’EPO lors d’un contrôle inopiné réalisé à Franconville, où elle réside et s’entraîne avec son club, le FAVO (Franconville Athlétisme Val d’Oise). Bouchra Ghezielle était dans le collimateur de la fédération internationale d’athlétisme depuis une dénonciation l’été dernier.
 
L’athlète a jusqu’à vendredi pour demander une contre-expertise de cette analyse.
 

Adrien Hilpert