1208674353_19-04-2008 17H3652_16.jpg

Sur les têtes val d’oisiennes, des sourires. Les joueurs ont la certitude d’avoir livré une des plus belles prestations de la saison, devant leur public. Si le maintien est acquis et la montée abandonnée, ils avaient encore des choses à prouver à leurs supporters. Un besoin de se rassurer aussi. C’est désormais chose faite.

L’équipe était -presque- au complet et sur le papier, Kamel Djabour alignait une formation pleine de panache, en 4-2-3. Sous un franc soleil, l’AC Arles venait avec des intentions de jouer. Un premier corner ne donnait rien. Peu à peu, l’Entente imposait son jeu, avec un tir au-dessus de Boutadjine (2e), puis un petit pont de Debray qui centrait sur Boutadjine dont la reprise était repoussée (12e). Les jeunes supporters ‘Tous au stade’ donnaient de la voix, et la partie était très plaisante. Arles n’y était pas innocent : Chafik (14e) et Zaaboub (17e) manquaient le cadre. Les équipes se répondaient du tac au tac, avec une volée de Maïa bloquée (19e), puis un tir arlésien sauvé sur la ligne !
Le meneur brésilien Dantas se mettait peu après en évidence. Une première fois d’une belle tête arrêtée sur une déviation intelligente d’Outrebon (31e). Une seconde fois en ouvrant le score. Sur un énième travail de Debray, Boutadjine récupérérait et centrait devant le but. Le natif d’Itabuna reprenait de la tête (36e, 1-0). Le ballon circulait bien, l’Entente était en confiance. L’arbitre, plutôt bon ce soir, sifflait la mi-temps.

L’entraîneur adverse donna de la voix dans les vestiaires pour remobiliser ses troupes, et cela ne passa pas inaperçu. Zaaboub puis Chafik tiraient à côté. L’orage passé, l’ESSG reprit des couleurs. Gamiette manquait de très peu un second but mais Trilles était le plus prompt (59e).
Quelques instants plus tard, Lassissi donnait un plus large avantage aux Bleus et Noirs en reprenant un ballon millimétré de Debray. Resté dans la surface après un corner, il contrôlait et ajustait tranquillement Trilles (67e, 2-0). Et à peine assis, les supporters se relevaient quand sur une balle en profondeur, Dantas enfonçait le clou (69, 3-0) ! L’Entente s’envolait et semblait innarrêtable.
1208674356_19-04-2008 18H2218_29.jpg Le mérite d’Arles fut de ne pas abdiquer. Après deux coups-francs repoussés, les visiteurs étaient récompensés. Sur un cafouillage, l’entrant Benmeziane réduisait le score (78e, 3-1). Maïa devait même s’employer pour repousser un ballon très chaud sur corner.
Mais ce match n’était décidément pas comme les autres. Connell, sur un service exceptionnel de Dantas, manquait l’inmanquable. Le Brésilien reprenait tranquillement les choses en main. Non respecté par son adversaire qui refusa de lui serrer la main sur une faute, il chipait un ballon anodin pour partir vers le but et ne laisser aucune chance à Trilles, le dribblant après quelques passements de jambes (83e, 4-1).
Le match se terminait en roue libre. Connell manquait le 5e but en passant le ballon au gardien (85e), Arles jouait encore et une tête était arrêtée. Finalement, ce diable de Benmeziane portait le score à 4-2 sur un superbe enchainement contrôle frappe imparable (90e+2, 4-2). Pour son premier match en National, on peut dire qu’il a marqué les esprits…

Malgré ces deux buts encaissés en fin de match, l’Entente a livré une très belle prestation contre Arles. Avec un jeu fluide et offensif, les Bleus et Noir ont fait honneur aux vertus qui firent connaître l’Entente : celle du sens du but et du football. Cette victoire est un cadeau de fin de saison.

Fiche du match

34e journée du championnat de France de National

ENTENTE SSG – AC ARLES  4-2 (1-0)
Samedi 19 avril 2008, 17h – Stade M. Hidalgo de St-Gratien (95)
Arb. : S. Butault – 1121 spectateurs

Buts : Dantas (36e, 69e, 83e), Lassissi (67e) pour l’ESSG ; Benmeziane (78e, 90e+2) pour l’ACA
Avertissements : Zaaboub (32e), Dyduch (43e), Scaffa (64e) pour l’ACA

ESSG : Ribeiro – Jolibois, Freitas (Ribadeira, 86e), Lassissi, Outrebon – Maïa, Sow – Debray, Dantas, Gamiette (Djeradi, 86e) – Boutadjine (Connell, 76e). Entr. : K. Djabour.
ACA : Trilles – Taboubi, Dyduch, Oliveiras, Mougeot – Aliaoui (Germany, 63e), Scaffa, Poirier, Himmes – Chafik (Benmeziane, 70e), Zaaboub (Boutaleb, 56e). Entr. : M. Estevan.

1208674357_19-04-2008 18H2502_32.jpg La réaction du meilleur buteur du championnat, Wellington Dantas

"Je ressens du plaisir. Personnellement, mon second objectif est atteint (17 buts). J’espère maintenant aller jusque 20. Avant le match, mon ami Tulio de Melo m’a appelé en me motivant pour marquer ! Collectivement, c’est aussi un plaisir, on a bien joué au ballon, tous ensemble. Ces derniers temps, les rumeurs de transferts m’ont un peu fait baisser mon niveau de jeu. Mais j’ai laisser ça de côté pour me reconcentrer et jouer à haut niveau. Je n’ai pas d’agent, ni d’offre pour le moment. Je suis un peu inquiet mais je sais que ça va venir. J’ai envie d’aller plus loin, plus haut".

Thomas Legendre

Prochain match

National – 35° Journée
Samedi 26/04 à 20H00

Nimes – Entente SSG

www.lentente.fr