Dans un rapport, la DGAC (Direction Générale de l’Aviation Civile) indique une légère baisse des retards pour la plate-forme de Roissy en 2007. La part des vols retardés de 15 minutes et plus s’établit à 37,5% au lieu de 38,5% en 2006. Un chiffre plus élevé que la moyenne nationale estimée à 28%.
 
 A Roissy, plus d’un vol sur trois décolle encore 15 minutes ou plus après son horaire de départ. Un chiffre important qui s’améliore par rapport à l’année dernière, passant de 38,5% à 37,5%. Cette amélioration de la ponctualité intervient malgré une augmentation du trafic et un renforcement des règles de sécurité avant l’embarcation, avec l’interdiction du transport de liquide. En 2007, le trafic à l’aéroport Roissy Charles de Gaulle a augmenté de 5,4% approchant les 60 millions de passagers.  
 

Adrien Hilpert