L’ancienne municipalité d’Argenteuil avait prévu la démolition de la tour 3 Beethoven du quartier des Musiciens. Dans un contexte de pénurie de logement, le socialiste Philippe Doucet est revenu sur cette décision lors d’un entretien accordé à la Gazette du Val d’Oise.
 
52 logements devaient être détruits au quartier des Musiciens d’Argenteuil. La démolition de la tour 3 Beethoven devait permettre l’agrandissement de la rue. Finalement, le nouveau maire socialiste Philippe Doucet a annoncé dans La Gazette du Val d’Oise du 16 avril que le projet est abandonné.
 
Une pétition, lancée par l’amicale des locataires du quartier des Musiciens, avait réuni plus de 400 familles. Pour dénoncer cette démolition, la fédération départementale de la Confédération Nationale du Logement (CNL) avançait le chiffre de 5800 familles à la recherche d’un logement sur Argenteuil. Dans un courrier daté du 27 mars, l’amicale des locataires du quartier des Musiciens, sollicitait Philippe Doucet sur ce sujet. Ils ont reçu une réponse positive par voir de presse.
 
Adrien Hilpert