8ème journée du Championnat de France Elite dans le Cadre des Journées Portes Ouvertes de la Communauté d’Agglomération, sous une chaleur étouffante opposant les Cougars au Flash. Des Cougars handicapés par les blessures.

 Ils espéraient battre le Flash pour revenir sérieusement dans la course aux play off.
La partie débute très vite pour les visiteurs qui cueillent à froid les Cougars avec TD sur réception de Marc Angelo SOUMAH dès le premier drive. La transformation échoue et le score est donc de 0 à 6. Pas assommés, les St Ouennais devant un public venu très nombreux vont driver le terrain sur plus de 70yds mais à 3yds de la end zone ne réussiront pas à franchir la ligne.Le score à la fin du 1er QT est de 6 à 0 pour le Flash.
                                                    
La défense des Cougars tient bon et l’offensive repart pour un nouveau drive ponctué de magnifiques courses du jeune Sébastien TOREL. Dont une de 56yds qui positionne parfaitement les val d’oisiens. Cette fois ci la ligne est franchie par Sandino OCTOBRE sur une course de 8yds. La transformation de Mickaël SERRE est réussie et les Cougars prennent l’avantage 7 à 6. Il ne faudra que peu de temps au Flash pour repasser devant sur une nouvelle passe vers Soumah. La transformation est contrée et le score est de 12 à 7 pour les visiteurs.
Alors que les équipes se neutralisent le reste du 2nd QT, la défense des Cougars va accorder un TD assassin de 90yds à Soumah à 46secondes de la mi-temps. La transformation à 2 pts échoue et le score à la pause est de 18 à 7 pour le Flash.
                                                   
Au retour des vestiaires les val d’oisiens repartent en attaque avec la ferme intention de revenir au score, malheureusement des pénalités font reculer l’offensive qui doit se dégager. Malgré quelques bonnes courses, l’attaque des Cougars est étouffée par les airs. La défense quant à elle commet trop de fautes de placement, de placages ratés pour espérer stopper la machine Flash sérieusement. Le score à la fin du 3ème QT est malgré tout maintenu à 11 pts d’écart.
                                              
En début de 4ème QT quelques bons jeux Cougars sont de nouveau rappelés pour  cause de pénalités, et la défense craque une nouvelle fois sur une course du Flash. Transformation contrée et le score reste à 24-7.
   
Le reste du match verra l’offensive des Cougars incapable d’avancer par les airs, et le match se terminera sur cette nouvelle victoire du Flash. La qualification est toujours envisageable mais il faut désormais aux Cougars remporter leurs 2 derniers matchs dont celui face à l’adversaire direct les Templiers par plus de 3 pts et que ceux-ci perdent face aux Argonautes.

Une magnifique journée de football américain sous le soleil et avec un public nombreux qui est venu soutenir son équipe toute l’année, ne manquait que la victoire des Cougars…