Suite à la parution d’un article paru sur Vonews, le maire de Sannois a voulu corriger les affirmations de la municipalité de Gonesse sur ses indemnités d’élus. En juin 2007, Yanick Paternotte (UMP) et Jean-Pierre Blazy, maire PS de Gonesse, étaient opposés lors des élections législatives sur la 9ème circonscription du Val d’Oise.
 
 Yanick Paternotte, maire de Sannois et député du Val d’Oise souhaite apporter des précisions suite à la parution de l’article intitulé «  Le Modem juge "indécente" l’augmentation d’indemnités des maires d’Arnouville et Gonesse »
 
Voici son droit de réponse :
« Dans cet article, le Maire de Gonesse, Jean-Pierre Blazy, par l’intermédiaire de son Adjoint aux finances Michel Jaurrey, justifie l’augmentation de ses indemnités en citant l’exemple de Sannois où d’après lui, l’indemnité du Maire y est plus élevée qu’à Gonesse. « Ces indemnités sont plus faibles que dans d’autres communes. Pour ne prendre qu’un exemple, à Sannois, qui est une ville de taille comparable, le maire (UMP) gagne 3855, 94 euros nets ».

Yanick Paternotte, en tant qu’élu, ne touche que 1880,20 euros nets par mois d’indemnités de Maire sur sa commune soit près de deux fois moins que Mr Blazy ! »