La majorité du Conseil général du Val-d’Oise a voté une motion considérant que les propositions de l’Etat sur le département ne sont pas à la hauteur des difficultés rencontrées sur le territoire valdoisien.

 Collégiens et lycéens du Val-d’Oise enregistrent de mauvais résultats aux examens : le taux de réussite au brevet est de 74,4 % contre 81,9 % au niveau national et les résultats au bac ne sont pas meilleurs (84 % contre 87.6%).

La majorité du Conseil général du Val d’Oise a voté une motion où il affirme son attachement "à une politique ambitieuse au service de l’école de la République et à l’égalité des chances sur l’ensemble du territoire"
 
Son président PS Didier Arnal demande à l’Inspection Académique de reconsidérer les dotations de postes dans les collèges valdoisiens "afin de réduire l’écart qui nous sépare des autres départements franciliens". Il réclame aussi des "moyens supplémentaires nécessaires à la mise en œuvre dans tous les collèges des trois volets de la circulaire du 13 juillet, aide aux devoirs, volet culturel et volet sportif, sans omettre le problème crucial de la prise en compte du problème des transports des collégiens"

Enfin, le conseil général demande à l’Inspection Académique les moyens humains effectifs pour remplacer les emplois aidés supprimés dans les collèges.

O.Z.