Le président de la SNCF, Guillaume Pepy a annoncé dans le Parisien du jour son plan en faveur du RER D. Axe aux problèmes récurrents avec 18% de trains en retard, la ligne D sera l’objet d’un plan d’urgence de 100 millions d’euros. Une bonne nouvelle pour les habitants de l’Est et du Nord du Val d’Oise.
 
 Jean-Paul Huchon, président de la région Ile-de-France, et Guillaume Pepy doivent annoncer aujourd’hui le lancement du plan « D-Maintenant » chargé d’améliorer les conditions de transports sur la ligne D du RER. Avec 550 000 voyageurs transportés chaque jour, le RER D est le deuxième le plus utilisé après le RER A. Le trafic en hausse de 40% depuis 8 ans impose une meilleure organisation pour la régularité. Sur les 100 millions investis par la SNCF sur cette ligne, la moitié servira à l’amélioration de la ponctualité.
 
Dans son édition du jour, Le Parisien annonce les grandes lignes des prochains travaux : remplacement de 11 km de rails et des câbles en cuivre trop fins, installation de 30 nouveaux mécanismes d’aiguillage, modification de la cadence des lignes empruntant le tunnel entre Gare du Nord et Les Halles en décembre. Actuellement passent dans ce tunnel 1000 trains par jour !
 
Tout ira mieux en 2011…

Enfin d’autres améliorations secondaires seront apportées avec ce plan, concernant plutôt la qualité de l’accueil dans les gares. Ainsi 1200 écrans d’information seront installés dans 38 gares d’ici fin 2009. Enfin les 160 km de lignes seront entièrement couverts par les réseaux de téléphonie mobile et des diffuseurs de parfum seront installés dans 17 gares. Avec l’arrivée du Tramway à Garges-Sarcelles courant 2011 et les améliorations apportées au RER D, les habitants de la Plaine de France disposeront enfin de moyens de transports corrects.
 

Adrien Hilpert