Face aux suppressions de postes annoncées pour la rentrée prochaine, les professeurs du lycée Camille Claudel de Vauréal menacent de faire grève à la rentrée prochaine.
 
 « Comme dans nombre d’établissements du second degré, les moyens alloués au lycée Camille Claudel ont baissé cette année, notamment les moyens déterminant les postes d’enseignants titulaires. » Dans un courrier adressé au recteur de l’académie de Versailles, 80 professeurs du lycée de Vauréal dénoncent des suppressions de postes qui « vont largement au-delà de la diminution technique liée à la diminution des effectifs élèves. »
 
Pour les signataires de cette lettre, «  la Dotation Horaire que (les) services (de l’académie) ont attribuée au Lycée Camille Claudel ne donne d’autre choix au proviseur que de (les) contraindre à accepter des Heures Supplémentaires-Année en surnombre. » Leurs « droits statutaires ne pourront être respectés, voire devront ne pas l’être » affirment-ils.
 
Dans la lettre au recteur d’académie, les professeurs pointent « les manques d’enseignants dans certaines matières et dans certaines classes. » Pour toutes ces raisons, les 80 professeurs du lycée Camille Claudel envisagent un préavis de grève pour septembre.
 

Adrien Hilpert