Pour le député-maire de Domont, Jérôme Chartier, la dernière déclaration de Ségolène Royal ne servirait qu’à « casser du Sarko ». L’ex-candidate socialiste à l’élection présidentielle en déplacement au Canada affirmait que « Nicolas Sarkozy n’a été absolument pour rien dans cette libération. »
 
Après sa dernière sortie médiatique, Ségolène Royal est l’objet de nombreuses remarques. La socialiste a rompu l’unanimité politique autour de la libération d’Ingrid Betancourt. « Tout le monde le sait, c’était une opération colombienne rondement menée qui prouve que les négociations avec les Farc étaient inutiles et n’avaient débouché sur rien » a déclaré l’ancienne candidate à la présidence de la république.
 
Interrogé sur BFM TV, Jérôme Chartier a estimé que c’était « inélégant de la part de Ségolène Royal d’oser dire des choses pareilles. » Le maire de Domont en a alors profité pour dénoncer l’opposition systématique de la socialiste.« C’est dans le ‘tout contre Sarkozy’ qu’elle a déclenché depuis une semaine. Je n’ai pas le sentiment qu’elle va réussir à se construire comme leader politique de gauche en trouvant tous les jours la petite phrase qui permettra de casser du Sarko », a-t-il ajouté.
 

Adrien Hilpert