Jeudi, une bombe américaine de 500kg datant de la seconde guerre mondiale doit être déminée. Tout un secteur pavillonnaire de L’Isle Adam devra être évacué durant les opérations.

 
Plus gros et en plus mauvais état que les bombes de 250kg déjà retrouvées sur le secteur, le vestige de la seconde guerre mondiale découvert vendredi dernier à l’Isle Adam lors de travaux de terrassement va entraîner une évacuation sur une zone de 800 mètres autour du site de déminage. Les opérations se dérouleront à partir de 8h30 et jusqu’à 15 heures. Pendant ce temps, la route départementale 922 sera fermée à la circulation dans les deux sens, entre Mériel et L’Isle Adam. Une déviation sera mise en place par la route départementale 1, la route nationale 184 et la route départementale 64. Enfin la partie de la forêt de l’Isle Adam entrant dans le périmètre de sécurité sera interdite à tous visiteurs.
 
Dans un appel à la population, la préfecture du Val d’Oise donne les consignes pour l’évacuation. « Avant de quitter votre domicile, fermez vos volets et ouvrez vos fenêtres et stationnez vos véhicules en dehors du périmètre » conseille-t-elle. Un coupon doit également être apposé sur votre porte pour une meilleure vérification de l’évacuation.
 
Ce n’est pas la première fois que L’Isle-Adam doit faire face à cette situation. La ville avait été bombardée à l’été 44 par des bombardiers alliés. Ils visaient un entrepôt de stockage de munitions de l’armée allemande, et peut-être de pièces des fameuses fusées V1.
 
Adrien Hilpert