« M. Mazou-Sacko se prend pour Obama, je lui propose un débat à l’américaine, un débat télévisé sur VOtv », a déclaré, ce mercredi sur le marché du Village le candidat UMP qui entend mobiliser les électeurs pour créer la surprise dimanche.

 Le candidat UMP, nettement devancé au 1er tour, ne baisse pas les bras. Jacques kas, qui a obtenu 21.45 % des voix contre 40 % à son adversaire PS, Youri Mazou-Sacko, reste optimiste. Il pense qu’une participation plus importante peut lui être profitable. Alors ce mercredi, il était sur le marché du village, pour inviter les électeurs à voter au second tour.

Jacques Kas fait la chasse aux abstentionnistes. Pour renverser la vapeur, il mise aussi sur la division qui s’est manifestée au PS au 1er tour. « Tous les candidats PS, dits dissidents, n’appellent pas à voter Youri Mazou-Sacko. Il n’y a que le PS et le PC qui votent, cela fait 48 % (…) Tout est possible », estime le candidat UMP

Sur le marché du village, à quelques jours du deuxième tour, Jacques Kas tente donc de convaincre les abstentionnistes. Le candidat UMP s’agace quand des électeurs lui parlent de la candidature du maire. « Ce n’est pas François Pupponi le candidat », dit-il à une dame, avant de reprocher au maire d’être présent sur les affiches du candidat PS. « C’est un mélange des genres », dénonce Jacques Kas.

Et, après avoir eu vent du surnom de Youri Mazou-Sacko, que même Martine Aubry appelle Obama, le candidat UMP interpelle le socialiste : M. Mazou-Sacko se prend pour Obama, je lui propose un débat à l’américaine, un débat télévisé sur VOtv »

O.Z.

http://www.dailymotion.com/embed/video/x730h8