En partenariat avec l’Abbaye de Royaumont, la ville de Persan, organise une nouvelle scène Slam le vendredi 31 octobre 2008 à la salle Marcel Cachin (face à la Mairie) de 19 heures à 21 heures 30. Pour cette septième scène, Persan s’associe au projet initié par l’Abbaye de Royaumont du « Griot au Slameur » qui mélange artistes Maliens et Français.

 

 Force est de constater que le Slam s’inscrit dans le paysage musical comme une incontournable manifestation. A Persan, on est habitué à ces soirées. Déjà 6 scènes ont été organisées sur le territoire du Haut Val d’Oise dans un format très ouvert afin de permettre à un maximum de Slameurs de s’exprimer. Cette nouvelle scène sera d’un format différent à la croisée du verbe, du rythme et des cultures.

« Pour cette septième scène, nous avons souhaité nous associer au projet initié par l’Abbaye de Royaumont du « Griot au Slameur » pour proposer de nouveaux ateliers et organiser une scène autour de deux temps forts » explique la Mission Locale de Persan. Un premier temps centré sur le travail artistique d’artistes de renon : Lassy King Massassy (slam, rap), Adama Yalomba (n’goni), Dgiz (slam) et Rabzax (slam, rap). Un deuxième temps qui croisera le flot des Salmeurs issus des ateliers organisés à l’Abbaye de Royaumont et des Slameurs présents dans la salle.

L’Abbaye de Royaumont accueillera des jeunes au sein d’ateliers organisés au cours de la semaine du 27 au 31 octobre

Cette scène réunit artistes Français et Maliens autour de pratiques orales anciennes et contemporaines, urbaines et rurales. Comme le souligne Frédéric Deval du « Griot Malien au Slameur Français, de la kora et du sokou au bugle ou au saxophone, de Bamako à Royaumont, la parole rythmique unit, plus qu’elle ne sépare ».

Du « Griot au Slameur » cheminera donc de Bamako à Royaumont en passant par Persan.